Le baiser chez Vanhel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le baiser chez Vanhel

Message  LA le Jeu 5 Avr - 14:46

Les gens de la vallée s’embrassent avec le nez, comme les Inuits.

> fat-birds.tumblr.com: Parakeet and Indian Ringneck in LOVE.


Recherche sur différents types de baisers

> "Baisers d'esquimaux" sur Doctissimo
> Le Petit Guide du baiser
> Baisers d'ici et d'ailleurs

Lors d’un baiser passionné, le pouls passe de 70 à 150 pulsations par minute en moyenne, et le coeur pompe 1 litre de sang supplémentaire. Les professeur de tantrisme recommandent de faire durer un baiser au moins 7 secondes, afin d’expérimenter un embrasement total de soi.

L’origine du “french kiss” serait la becquée, qui aurait ensuite évolué en reniflements, effleurements labiaux sur les mains, le visage avant de devenir ce qu’il est. Le “french kiss” était déjà pratiqué par les contemporains de Plaute, poète latin du II siècle : “Fais de moi un serpent, donne-moi deux langues”, dit un esclave à une jeune fille dans un de ses textes… Selon Martine Mourier qui a consacré sa thèse de médecine au sujet, seulement une moitié de l’humanité le pratique.

Certains Africains auraient peur de perdre leur âme (à travers le baiser passe le souffle de vie). Comme prélude amoureux, ils préfèrent la danse…
Les Pygmées et les Thongas (du Mozambique) jugent que c’est une atteinte à l’hygiène.
Chez les Manjas d’Afrique équatoriale, les femmes ont la lèvre supérieure perforée et ornée d’un disque de bois terminé par deux crochets… Leur baiser, c’est une poignée de main où l’homme emprisonne le pouce de la femme.
Pour les Chinois c’est un geste exclusivement sexuel.
Les Papous préfèrent couper les cils de l’aimé avec les dents (Mitataku) ou lui trier les poux.
A Bali, on se colle visage contre visage pour sentir l’odeur et la chaleur de l’autre.
Les Tahitiens dansent le tamouré et se frottent le nez.
Les Inuits se reniflent tendrement ou se tirent la langue…

Commentaire sur Doctissimo (avec des coupes et réagencements)
"Mon copain a de la famille Inuit et j’ai eu la chance de les rencontrer. Ils habitent au Nunavut et ne parle que l’anglais (ou l’inuit) mais bon… (Et en passant, esquimau est une forme d’insultes pour eux)
Imaginez, il fait environ -50 et t’as un parka IMMENSE sur le dos. Le visage ne bouge pratiquement pas dans le capuchon, tant il est rembourré et épais. Il est impossible de tourner la terre à l’intérieur. Et à -50, c’est pas trop long que les lèvres gèlent, non?
Pour communiquer, par exemple répondre oui ou non, il agissent par clignement de yeux. J’mexplique oui = un clignement de yeux long ; non = deux clignement de yeux.
p.s. : à l’abri du froid, ils s’embrassent comme tout le monde!!!!!!"

LA
Admin

Messages : 284
Date d'inscription : 26/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://levoleurdedieux.easyforumpro.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum